Devenir entrepreneur·e

Les étapes pour devenir entrepreneur·e, en cape, salarié·e et associé·e

Première étape, la réunion d’information collective

Les temps forts qui rythment la coopérative

 

  • La réunion mensuelle : le 1er lundi de chaque mois (sauf en août)
  • Les groupes d’échange : Communication de la coopérative, Projet d’entreprise, Créateurs & Créatrices, etc. : en moyenne une fois tous les deux mois selon les besoins et les projets
  • Les Universités de Printemps ou d’Automne : une journée par an pour discuter de sujets plus vastes que sa seule activité
  • Le repas annuel : une journée conviviale et informelle en extérieur ou au domicile de l’un·e des vecteurien·ne·s (qui dispose d’assez de place pour accueillir toute l’équipe…)
  • Lorsque l’on devient associé·e : les Assemblées Générales annuelles ouvertes à tout le monde
 

Qu'est ce que je vais y trouver ?

De la protection sociale

    • Le contrat CAPE ?
    • Le contrat salarié

Un espace de travail

    • À la disposition de chacun·e, selon les besoins : salle de réunion, bureaux partagés, bureaux de passage.
    • Les locaux communs sont à Grenoble

De la formation, en interne

    • Des ateliers ouverts à tous sont programmés une fois par trimestre. Ils sont animés par des membres de la coopérative, spécialistes du thème abordé.
    • Les thématiques sont variées : gestion, communication, connaissance de soi, outils pratiques, etc.
    • Il est possible d’organiser des ateliers spécifiques, en fonction des besoins exprimés.

Une gestion comptable

    • L’activité professionnelle de chaque membre de Vecteur Activités fait l’objet d’un suivi comptable mensuel.
    • Des outils communs de facturation sont mis à la disposition des membres de la coopérative.
    • Si besoin, nous pouvons accéder à des modèles de divers documents administratifs.

Communication

    • Vecteur Activités est en perpétuelle évolution et sa “boîte à outils” de communication l’est tout autant !
    • Pour favoriser les échanges entre membres et la vie collective du
      groupe, nous disposons d’outils pratiques pour la diffusion de
      l’information en interne.
    • Différents supports externes existent pour développer la visibilité
      de la coopérative hors de ses murs et permettre à chacun·e de ses
      membres d’utiliser les canaux collectifs pour augmenter la visibilité de
      sa propre communication.

De la convivialité

    • h